Le PROGRAMME du SAMEDI 9 avril 2022

 

Vu de ma petite fenêtre, et l'humain dans tout ça ?

Nathalie LAHAM

LA SALLE | 10h - 11h

 

Après une courte présentation de moi même et de mon environnement de vie et de travail, j'aborderai la pratique de mon métier, " vu de ma petite fenêtre".


Cette fenêtre est une fenêtre de tir toute petite car je travaille seule, dans un environnement restreint c'est-à-dire entourée de ma famille et de mes proches, et que mon seul salut et ma seule motivation restante dans cette profession où l'on va à l'économie de tout, et où l'on ne prédit pas un grand avenir à notre profession, est justement de ne pas faire l'économie de l'humain.
L'exercice de mon travail va consister à développer de vrais rapports humains et communicatifs avec mes praticiens, ainsi qu'avec les patients ; je vais donc présenter des travaux qui ont été réalisés tels des projets communs avec les patients et les praticiens qui parfois me laissent beaucoup de liberté...

 

 

 

Mise en cause de la responsabilité
du chirurgien-dentiste par un patient :
quels risques pour le prothésiste dentaire ?

Dr Laurent DUSSARPS

LA SALLE | 11h15 - 12h15

 

Le nombre de patients qui mettent en cause leur chirurgien-dentiste est en augmentation depuis de nombreuses années. Même si la crise sanitaire a entraîné une baisse du nombre de déclarations en 2020 (liée à la baisse d’activité pendant les semaines de fermeture), le rapport du SOU médical fait état de 1 682 déclarations (sur 27 485 souscripteurs).

 

539 (32%) des mises en cause concerne les actes prothétiques hors implantologie (77% conjointe, 20% adjointe, 3% mixte) et 144 (8%) les actes de prothèse implantaire (fixe ou amovible).

Bien que le chirurgien-dentiste prescrit, planifie et pose la prothèse, sa responsabilité se limite à une obligation de moyen ; le prothésiste de laboratoire, en tant qu’artisan, est tenu à une obligation de résultat quant à la conformité et la qualité de la prothèse délivrée.
Pourrait-il être mis en cause dans une procédure amiable ou judiciaire ?

 

La dentisterie esthétique au laboratoire :
tous les moyens sont bons, seul le résultat compte

Guillaume SABATHIER

LA SALLE | 12h30 - 13h30

 

Dans la course a l'esthétique , le travail fait main est toujours devant, cela veut- il dire qu'il faut rester fermé au outils numériques ?


A travers différents cas cliniques nous verrons comment certains outils numériques  peuvent aider voir améliorer notre travail mais également, comment la dentisterie contemporaine tend à rendre incontournable des techniques artisanales utilisées depuis des décennies.